L'humeur de Chereau : pour vivre de sa plume, faut à-valoir des couleuvres



Certes, écrire, c’est créer. Mais encore faut-il créer avec l’assurance d’un revenu minimum durant la période d’écriture. Avant de se pencher sur son livre, tout auteur négocie — ou du moins le devrait — une avance, autrement appelée à-valoir. C’est un petit pécule, qui peut être significatif pour les best-sellers, permettant de voir venir. Parfois. Ou pas. Ou pas du tout.

Maître Chereau, à sa table de travail affairé, se frappait le front, parce que c’est là qu’est le génie. Décidé à cesser de faire des dessins, pour enfin trouver un vrai travail, il s’est dit qu’écrire un roman serait une excellente idée. Encore faudrait-il trouver un sujet...
 

Livre Paris, contraint de rémunérer
les auteurs jeunesse (seulement ?)


Chaque vendredi L'humeur de Chereau, sur ActuaLitté

Retrouver les grandes oeuvres d'Antoine Chereau

Antoine Chereau – Santé – Pixel Fever production – 9791091516075 – 23 €


Aucun commentaire:

Messages les plus consultés